Crantés, de compression, à cames, … Quels sont les différents raccords existants ?

Publié le : 30 mai 20223 mins de lecture

Les raccords sont des matériaux indispensables pour les travaux de plomberie. Ces outils se déclinent dans tous les matériaux couramment utilisés aussi bien pour les conduites d’eau que pour les conduites de gaz ainsi que pour garantir l’étanchéité de l’installation. Il existe de différents types de raccords.

Qu’est-ce qu’un raccord ?

Le raccord est un matériel essentiel pour les travaux en plomberie. Il permet de raccorder les conduites de tuyauteries, cela sans soudure ni brasure. Il permet aussi de fiabiliser ou de se passer des opérations de brassage ou soudage direct qui sont assez difficiles à maîtriser. Il s’agit alors d’un élément permettant de relier plusieurs tubes pour permettre au plombier de monter une installation de plomberie. Il faut donc opter pour des raccords pro pour pouvoir les utiliser dans d’autres travaux. Le raccord à visser peut servir pour la compression d’un réseau en polyéthylène, le raccord bicône ou à souder pour une installation en cuivre, etc.

Quels sont les différents raccords existants ?

Il existe plusieurs différents types de raccords. Il y a le raccord en laiton permettant de relier 2 tuyaux de matériaux dissemblables. Ceci peut être vissé ou soudé en fonction du modèle que vous choisissez. Les raccords en PVC se distinguent des autres, ils se posent facilement et se collent sans soudure. Les raccords PER sont ceux qui sont à l’issu des matières en plastique. Ils existent en plusieurs formes : automatiques, à compression, à sertir et à glissement. Les raccords américains ou bicônes sont les types de raccords rapides. Ils ne correspondent pas à ceux qui sont utilisés pour le gaz et sont aussi faciles à installer. Les raccords multicouches sont de la famille des raccords PER. Ces types de manchon sont très avantageux, car ils sont étanches à l’oxygène et rigides.

Comment bien choisir ses raccords ?

Le choix des raccords doit se faire en fonction de la méthode d’installation. Pour les installations sanitaires, il faut utiliser des raccords à visser. Dans ce cas, il faut vérifier s’il est nécessaire de choisir une femelle ou un mâle ou encore d’un raccord mixte. Concernant le chauffage et les sanitaires, il est préférable d’opter pour les raccords à souder. Les raccords à sertir s’imposent en présence des raccords multicouches. Il est aussi conseillé d’utiliser les raccords bicônes pour l’installation des tuyaux en cuivre rigides. La taille principale des raccords est de :

– 3/4 ou 20/27 est la taille des raccords d’arrivée d’eau pour les laves vaisselles et les machines à laver.

– 1/2 ou 15/21 pour les robinets extérieurs et le robinet de machine à laver.

– 3/8 ou 12/17 pour les éviers, les lavabos et les robinets d’arrêt wc.

Plan du site