Qu’est-ce que le « mulching » et quelle est son utilité ?

Publié le : 01 février 20223 mins de lecture

Redonnez à votre pelouse un aspect impeccable en un seul passage de votre tondeuse à gazon, en lui apportant un paillis protecteur résistant à la sécheresse et un engrais naturel gratuit ! Tout cela est faisable avec le mulching. Déjà incorporé aux tondeuses à gazon ou en kit, le paillis reste dans le même esprit que le recyclage ou le compostage. Pratique, écologique, et économique, il consiste à réduire la tonte aux particules fines et à la relocaliser au sol.

Qu’est-ce que le mulching ?

Cela consiste à préserver et à tondre la pelouse de votre jardin afin qu’une fois l’herbe tondue, elle ne ramasse pas les résidus végétaux au sol. Coupez l’herbe en fines particules et répartissez-la sur toute la surface de la pelouse. Souvent, un mulching faite dans les règles du terrain est difficile à détecter. Une tondeuse mulcheuse est un dispositif dont la lame et le carter sont spécialement conçus pour que l’herbe coupée traverse le carter plusieurs fois et soit coupée plusieurs fois par la lame. Les tondeuses à gazon classiques peuvent être équipées de kits mulching. Ces derniers sont équipés d’un volet d’éjection monté sur la coque pour éviter que l’herbe ne soit écrasée à sa sortie.

L’utilité du mulching

En général, la tonte mulching est écologique, car elle agit comme un engrais tout en permettant de faire des économies. Le mulching est utile, car il a réduit le temps de tonte de la pelouse de près d’un tiers. Vous n’avez pas besoin de ramasser les déchets de votre tonte, vous n’avez donc pas besoin de composter les restes de votre pelouse tondue. Cela facilite l’entretien de votre pelouse. Le paillis obtenu est utilisé comme engrais naturel pour le sol et les pelouses et profite ainsi d’une fertilisation entièrement naturelle. L’utilisation d’autres produits est redondante. De plus, les tontes de gazon retiennent l’humidité, protégeant votre gazon de la chaleur. Le paillis empêche les mauvaises herbes de se multiplier et protège le sol.

Quels sont les inconvénients du mulching ?

Le mulching présente également des inconvénients. Par exemple, tondre des pelouses trop hautes est impossible. Aussi, l’entretien de la pelouse du jardin doit être constant, car il implique une fréquence de tonte de deux à trois fois par semaine. Les restrictions d’entretien concernent aussi le boîtier de la tondeuse à pelouse, qui doit être astiqué à chaque usage.

Le mulching est donc une méthode de tonte qui ne ramasse pas l’herbe. La tondeuse mulcheuse, ayant une lame et une forme spéciale du boîtier, crée une dépression d’air à l’intérieur de la planche à découper pour que l’herbe finement hachée.

Plan du site