Que sont les « gourmands » sur les plants de tomates ?

Publié le : 01 février 20224 mins de lecture

Aimez-vous que les tomates de votre jardin soient bien organisées ? Pour que rien ne dépasse trop, qu’elles soient belles et saines. Dans la culture de la tomate, il y a quelques soins essentiels que vous devez faire pour obtenir une bonne récolte. Parmi ces soins, il y a le taillage des gourmands du plant de tomates.

Mais faut-il vraiment tailler les gourmands du plant de tomates ou non ? Certains agriculteurs sont pour et d’autres contre cette idée. Les avis sont très partagés sur la question.

Voici quelques informations qui vous aideront à trancher à ce sujet !

Les « gourmands » du plant de tomates

Un « gourmand » ou drageon de tomate est une petite pousse qui se développe au croisement des feuilles et de la tige principale.

Ces petites pousses deviendront une branche de taille normale si elles sont laissées seules, ce qui donne un plant de tomate plus touffu et plus tentaculaire. Cependant, les plants de tomates indisciplinés sont difficiles à gérer. Leur nature touffue peut favoriser la propagation de plusieurs maladies et la densité de la couverture foliaire peut étouffer le flux d’air autour des parties les plus importantes de la plante : les fruits.

Pour cette raison, beaucoup de gens aiment retirer les gourmands de tomates du plant de tomates. Mais il y a des avantages et des inconvénients à la pratique de la taille des rejets de plants de tomates. De ce fait, il est conseillé de faire des recherches sur les avantages et les problèmes avant de commencer à enlever les rejets de tomates de votre plante.

Que devriez-vous en faire ?

La taille des drageons de tomates n’est pas indispensable et de nombreux jardiniers ne se soucient pas du tout de cela. Certaines variétés de tomates se portent mieux lorsqu’elles sont taillées, alors que d’autres ont moins d’importance.

Les tomates sont classées comme étant déterminées ou indéterminées, selon leur mode de croissance. Étant donné que les plants de tomates aux ports indéterminés peuvent devenir vraiment grand et continuer à produire des tomates toute la saison, ils peuvent supporter une certaine taille. Si vous laissez pousser tous les rejets, vos plantes deviendront lourdes et incontrôlables. Gardez à l’esprit, cependant, que si vous enlevez tous les rejets, la plante sera plus compacte et produira moins de tomates tout au long de la saison, mais ce seront généralement des fruits plus gros.

En revanche, les variétés aux ports déterminées de tomates ne nécessitent aucune taille. Ces plants de tomates sont naturellement plus compacts ; ils sont génétiquement programmés pour atteindre une certaine taille et arrêter de grandir. Ils ne produisent généralement pas de fruits tant que les branches ne sont pas complètement développées, puis ils laissent grandir leurs fruits dans une fenêtre assez courte. Puisqu’aucun nouveau fruit ne se développera après la taille, rien n’est gagné en coupant les rejets de tomates sur ces types de plantes.

Comment et quand les tailler ?

Plus tôt vous taillez les gourmands de tomates, plus c’est facile. Les petites feuilles et les tiges de deux à quatre pouces peuvent être cassées à mains nues. Les tiges plus épaisses qu’un crayon doivent être coupées avec un sécateur pointu pour éviter d’endommager la plante. Assurez-vous de nettoyer vos sécateurs avec une lingette imbibée d’alcool entre les plantes pour éviter de propager toute maladie entre les plantes.

Tant que vous avez une tige principale solide, vous pouvez laisser quelques rejets sur la plante.

La taille peut avoir lieu tout au long de la saison de croissance. Au moment de la plantation, retirez les feuilles inférieures et enfouissez la tige profondément dans le sol. Les racines pousseront le long de la tige, aidant à ajouter de la stabilité à la plante.

Plan du site