A quoi sert et comment utiliser une pompe d’arrosage ?

Publié le : 30 avril 20223 mins de lecture

Les pompes recueillent l’eau des zones de captage telles que les bassins, les flaques d’eau, les puits personnels ou les collecteurs d’eau de pluie afin qu’elle puisse être utilisée pour l’arrosage du jardin ou pour une utilisation à la maison. Plus besoin de payer un supplément pour l’eau, la pompe d’arrosage fournit de l’eau gratuitement.

À quoi sert une pompe d’arrosage ?

Elle vous permet d’arroser votre jardin à moindre coût et sans gaspiller l’eau : la pompe a l’avantage de pouvoir pomper l’eau dans les profondeurs des réserves gratuites, proches de vous, comme les rivières, les bassins ou les puits, les cuves de récupération d’eau de pluie, les citernes, les canaux, les fossés ou les lacs. En outre, une pompe d’arrosage est également bénéfique pour les plantes, car elle vous permet d’éviter d’utiliser l’eau du robinet, souvent trop riche en calcium et qui peut être nocive pour certaines plantes sensibles comme les bégonias, les camélias, les pivoines, les eucalyptus et autres espèces végétales.

Quelles sont les différentes pompes d’arrosage ?

Vous pouvez choisir parmi tous les modèles de pompes d’arrosage disponibles sur ce lien un appareil qui convient à vos besoins. Deux types existent : les pompes d’arrosage de surface et les pompes d’arrosage immergées. Elles sont spécifiquement déterminées en fonction de la différence de niveau d’eau à laquelle se trouve le point d’arrosage. Ainsi, lorsque la différence de niveau d’eau est inférieure à 7 m, la pompe de surface peut être utilisée, mais lorsque la différence de niveau d’eau est supérieure à 7 m, il est préférable de choisir une pompe immergée. La pompe au sol est placée au-dessus du point d’eau et sert, entre autres, à arroser le jardin et à nettoyer l’extérieur. Il existe des pompes mono-étagées, principalement adaptées aux besoins individuels, et des pompes multi-étagées, qui offrent une capacité et un débit supérieurs au premier étage. Les pompes immergées sont placées dans le puits. Grâce à sa forme tubulaire, elle est capable de pénétrer dans des trous très étroits pour recueillir l’eau. Ces pompes peuvent alimenter les jardins et les maisons. Elles ne font pas de bruit et doivent être multicellulaires.

Comment choisir une pompe d’arrosage ?

De nombreux critères sont à prendre en compte pour choisir sa pompe, comme l’utilisation prévue de l’eau récupérée, les points d’eau disponibles, sa facilité de transport et son ergonomie, le bruit émis par la pompe lors de son fonctionnement, la présence d’un système de sécurité qui arrête la pompe lorsqu’il n’y a plus d’eau à récupérer et la possibilité de démarrer et d’arrêter automatiquement la pompe d’arrosage.

Plan du site